preloader

Le pont suspendu

blog-image

Le 27 Septembre 1838, le roi Louis PHILIPPE publie une ordonnance royale pour construire un pont suspendu sur le Lot à PUY L’ÉVÊQUE.

LOUIS-PHILIPPE, né le 6 octobre 1773 à Paris en France et mort le 26 août 1850 à Claremont au Royaume-Uni, est le dernier roi de France. Il règne de 1830 à 1848 avec le titre de roi des Français.

Le 27 Septembre 1838, le roi Louis Philippe publie une ordonnance royale pour construire un pont sur le Lot à Puy l’Evêque. Jusqu’à cette date, il n’y avait aucun pont sur le Lot entre Cahors et Villeneuve sur Lot, la traversée du lot à Puy l’Evêque se faisant par un passeur à la Cale.

Par adjudication fixant les règles et les péages, les Etablissements Boudet du Lot et Garonne ont été choisis pour construire le pont. Une concession de 48 ans leur a été octroyée pour la construction et l’entretien du pont assortie d’un droit de péage permettant un retour sur investissement. Trois ans avant l’échéance, la concession a été rachetée par souscription, le droit de péage étant mal accepté. Parmi les premiers ponts suspendus en France, le pont de Puy l’Evêque était érigé avec un tablier calculé pour se situer au-dessus de la crue mémorable de 1783.

Adjudication fixant les droits de Péage :

image1, Adj700

Personne à pied chagée ou non : 5 Cts Charrette à 2 roues et mule : 75 cts

Lors de la rénovation du pont suspendu en 1960, les trottoirs ont été enlevés et remplacés par de passerelles extérieures rendant le pont moins étroit. Une nouvelle surface de roulement faite de plaques métalliques a été mise en place. Le pont a été démoli en 1989 et remplacé par le nouveau pont inauguré en 1990.

Ordonnance royale de Louis Philippe

image2, Ord540

image3, Pont-C560